Blogarithme

mardi, juillet 29, 2003

"Vous n'êtes pas inscrit" "Merci de vous enregistrer" "Identifiez-vous"...

J'en ai marre de tous ces sites où pour accéder à plus de contenus, pour pouvoir LIRE les forums ou y participer, il faut décliner ses nom, prénom, adresse et tutti quanti ! Ce qui ne sert bien souvent qu'à vous bombarder de spams ensuite... Je croyais qu'internet était le royaume du libre échange, de la communication anonyme ?
Bien sûr, bon nombre de sites échappent à cette mode et offrent des contenus vraiment pertinents et riches. Alors vivent ceux-là et à bas les autres, na !

vendredi, juillet 25, 2003

Sans commentaires...

Le site hébergeant mon système de commentaires a disparu ; la possibilité d'en laisser et les anciens aussi... Sniff, je suis triste ! Comment savoir que vous êtes toujours là, derrière votre écran ? Et puis, j'aimais bien découvrir vos réactions et lire vos commentaires. Il faut que je fasse quelque chose pour rétablir ce lien. Promis, je m'en occupe !

28/07/2003 Nouveau système de commentaires mis en place ; le lien est recréé, à vous de le faire vivre ! A bientôt ;-)

lundi, juillet 21, 2003

Odyssée, c'est fini

Depuis début juillet, la chronique Odyssée de Martin Winckler est absente de l'antenne de France Inter et j'avais imputé ce silence aux vacances.
Mais quelle ne fut pas ma surprise au détour d'un lien de découvrir celui-ci.
Tristesse et colère, ce sont alors mêlés face à cette injustice...
Les choses que je trouve le plus inadmissible est que d'abord cette "chronique d'au-revoir" n'a pu être diffusée sur l'antenne et que seuls les auditeurs internautes y ont donc accès (à vous de transmettre l'information), ensuite que le lien vers la chronique ne soit plus répertorié à partir de la page d'accueil de France Inter (à vous de transmettre le lien) et enfin qu'un droit de réponse des entreprises du médicament a été diffusé à cette même heure quelques jours après.
Pour ceux qui ne connaissaient pas cette chronique, je vous invite à aller lire les archives. Vous y apprendrez plein de choses, racontées avec humour, sur des sujets aussi divers que le logiciel libre, certaines maladies, des réflexions philosophiques...
Au revoir Martin Winckler et à bientôt, via un livre ou une émission/chronique sur une autre radio...

Articles sur le même sujet :
ZDNet
Léa
Terre d'escale

jeudi, juillet 17, 2003

Parler de la pluie et du beau temps

C'est pour ne pas parler du temps qui passe, que l'on parle du temps qu'il fait, dixit un des personnages dans Amélie Poulain...
Est-ce le début de la fin d'un blog quand on en est réduit à parler du temps qu'il fait ? Je le trouvais pourtant poétique mon précédent post, sniff ! Et puis, c'est une déformation professionnelle, car je bosse dans la pluie ! Et j'aimerai bien que la remarque qu'une petite fille de 4 ans m'a faite soit vraie : alors, tu travailles quand il pleut et tu ne travailles pas quand il y a du soleil ? La vérité sort de la bouche des enfants, dit-on. Vous croyez que mon patron acceptera ?
Et puis, même les informations nationales commencent par les caprices du temps ; mais là encore Brain not found en parle beaucoup mieux que moi !

mercredi, juillet 16, 2003

Quand le ciel bas et lourd...

... pèse sur nos têtes comme un couvercle...
Deux minutes et quelques bourasques de vent plus tard, il pleut des cordes. It rains cats and dogs comme diraient nos amis d'outre-manche. Moi qui suis habituée à la bruine picarde, si fine qu'elle traverse vos os et s'insinue dans tous vos vêtements, incessante pendant des jours entiers... je suis toujours effrayée par ces manifestations si brutales du ciel, ces éclairs et ces grondements !
Mais, j'aime l'instant qui suit la pluie torrentielle, celui où la chaleur monte du sol, où l'air est rafraîchi, enfin ! Et puis le soleil qui pointe de nouveau, prêt à tout essuyer en quelques heures...
Si de plus, un arc-en-ciel illumine l'horizon, l'instant devient magique, féérique :-)*

mardi, juillet 15, 2003

Je fonds...

... enfin comme la plupart d'entre vous, je pense. Je bois mon quatrième litre d'eau de la journée. Certains vont finir pas croire à un problème intestinal au vu des mes incessants allers-retours aux toilettes ;-)
Le week-end de 3 jours fut vraiment appréciable ! Et j'ai même vu les avions du défilé depuis mon balcon ! Par contre, aucun feu d'artifice visible depuis ma fenêtre, sniff ; juste quelques lueurs verdâtres et rougeâtres à l'horizon.

jeudi, juillet 10, 2003

Paperasses
Mon boulot consiste en un énorme projet sur lequel je bosse en moyenne 8h par jour, ceci 5 jours par semaine et durant 3 ans. Seulement, je dois chaque semaine faire état à l'écrit de mes temps passés sur chaque projet. Donc depuis un an et demi, chaque semaine, j'écris :
NOM_PROJET lundi=8 mardi=8 mercredi=8 jeudi=8 vendredi=8 cumul_projet=40
cumul_hebdomadaire lundi=8 mardi=8 mercredi=8 jeudi=8 vendredi=8 cumul_hebdomadaire=40
Stupide, n'est-il pas ? J'ai donc osé prétendre ne rendre qu'une feuille par an ou par mois ou d'écrire idem ! Oh, infamie ! Il faut UNE feuille PAR semaine... Enfin, si ça les amuse...
Heureusement, qu'il y a les jours fériés et les congés pour venir rompre la monotonie de ces comptes d'apothicaire !!! Et rien ne sert de mettre réellement le temps passé : les heures réellement effectuées ne sont pas contrôlées par ce moyen et les heures supplémentaires non payées, alors...
Précisons que ces feuilles sont transmises au secrétariat qui les recopie dans un tableau informatique. Euh, pour sauver la forêt amazonienne, je ne pas remplir directement le fichier ? NON !

mercredi, juillet 09, 2003

Un air de famille
Ce titre est celui d'un film que j'adore, enfin dès qu'il y a le duo Bacri/Jaoui quelque part, je ne suis plus très objective...
Mais ce n'est pas de cela que je voulais parler... C'est aussi le titre d'un post du blog Blogarythme (! ne pas confondre ! tout est dans le y) qui parle de moi.... Je suis toute émue, sniff ! (remarquez que j'avais raison dans mon précédent post de vous dire que je ne m'intéresse qu'à mon nombril...).
Familier !
Voilà le mot que je cherchais ! Familier ! Ce blog a le don de m'avoir paru instantanément familier, sans que je sache pourquoi !

Familier ? Peut être le titre du blog ? Car c'est quand même une sacré coïncidence ce double jeu de mot (moi sur logarithme, lui sur rythme)... Je pense que cela cache quelque chose de plus profond.
En attendant, j'ajoute ce blog à ma blogroll et si telex, tu passes par ici, laisse-moi un petit mot ! (familier, mais oui, puisque je te tutoie instinctivement).

Style
Ceux qui ont lu mon dernier post ont dû le trouver bien médiocre comparé à la verve et au brio de celui d'ajourd'hui sur Brain not found ... C'est là que l'on voit qu'avec un même sujet, les expressions peuvent être très diverses, même en partageant le même point de vue (par exemple, je viens d'écrire 3 fois le mot "même" en une seule phrase, pour vous dire...)
Enfin, j'espère que vous trouvez quand même plaisir à venir grignoter mes petits posts. Bien souvent, je l'avoue, je ne regarde que mon nombril en espérant que cela vous intéresse un petit peu.
Je sens que je pars sur les "pourquoi" et les "comment" du blog et les états d'âme du bloggueur devant son clavier et son écran blanc avec un dernier post qui date trop à son goût... Là encore, je pense que Mouche en parle beaucoup mieux que moi !

lundi, juillet 07, 2003

Vacances
J'en ai marre ! Je ne suis pas en vacances ! Ni en juillet, ni en août ! Alors pourquoi ils s'obstinent à tous me dire "c'est bientôt les vacances ?" ? Moi, je pars en septembre, et alors là, j'ai pas fini de les narguer tous ces égocentriques de juilletistes et d'aoutiens ! En attendant, je supporte mes petits commerces favoris "fermés pour cause de congés", les émissions radios sans aucune voix familière, la télé... je préfère même pas en parler (sauf jeudi, où nous avons droit au "Crime de l'Orient Express" sur France3), les écoles fermées et les centres aérés ouverts, les reportages de futurs cancéreux de la peau qui se font rotir sur les plages de France, le bureau à moitié désert, les loisirs qui ne reprennent qu'en septembre...
Bon, sans rancune, je souhaite quand même de bonnes vacances à tous ceux qui en ont et bon courage à tous les autres (vous n'êtes pas seuls !) ;-))

vendredi, juillet 04, 2003

Mort sur le Nil
Hier soir, j'ai passé une agréable soirée télé (c'est pas si souvent....) devant une remarquable adaptation du célèbre roman d'Agatha Christie. L'ambiance, l'intrigue, le suspens, tout était parfaitement restitué.
Par contre, je ne m'imaginais pas du tout Hercule Poirot (et pas Podrige !) comme ceci. Je le voyais plutôt grand, maigre et anglais, mais c'est moi qui suis en tort... Agatha Christie le décrit bien comme petit, rondouillard et ...belge !
Enfin, et c'est une première, j'ai apprécié Jane Birkin ! D'habitude elle m'énerve toujours par son air fluet et son accent anglais qu'elle cultive, mais là elle est parfaite dans son rôle ! Comme quoi, tout le monde peut nous surprendre un jour...

mercredi, juillet 02, 2003

Mozilla
Je viens (enfin !) de me convertir à Mozilla... Et c'est génial ! Pour ne parler que des weblogs, voici les deux principaux avantages :
- j'ai une interface évoluée sous Blogger et non la light comme avec IE ;
- j'ai créé un groupe de signets, me permettant d'ouvrir tous mes weblogs préférés chaque matin d'un seul clic !
Et sinon, en vrac, les popups bloqués, l'ouverture de plusieurs fenêtres sous forme d'onglets,...
Alors, si vous hésitez encore, allez donc jeter un coup d'oeil aux 101 trucs que Mozilla sait faire et pas IE.