Blogarithme

vendredi, février 27, 2004

"Vacances"

Je suis une semaine en congé, donc vraisemblablement sans blog... mais je ne qualifierai pas la semaine qui arrive comme des "vacances". Certes, je ne bosse pas, mais j'ai, dans le désordre, un RDV pour essayer ma robe de mariée, 2 fois 5h de concours à passer avec la veille repérage du trajet, le projet de repeindre ma cuisine, du repassage en retard, des préparatifs de mariage, la recherche d'un boulot, plus tout ce que je n'ai jamais le temps de faire...
Euh, je crois qu'il va me falloir 2 semaines, et encore, ce ne serait pas suffisant !!!

mercredi, février 25, 2004

Questionnerd 1

(trouvé sur on standby)

1. Quel est ton record d'uptime (temps passé sans dormir, ne serait-ce que 2mn) et à quel occasion était-ce ?
2 jours d'affilée, dû à un décalage horaire au retour des US... La fois suivante, j'ai dormi dans l'avion.
2. Tu as le choix: perdre toutes tes données personnelles contenues dans ton micro, PDA, etc. (y compris ton blog, bien sûr) sans aucune possibilité de les récupérer, ou perdre un membre de ta famille. Alors ?
Bah, toutes les données personnelles... quand même !
3. Donne-moi 3 acronymes à significations multiples, dont l'une doit concerner l'informatique de près ou de loin (ex: RPM = Redhat Packet Manager = Rounds Per Minute)
Euh... je réfléchis...
4. En 3 essais maxi, quel score fais-tu à ce jeu ultra nerd ?
101 !
5. Raconte-moi une anecdote concernant du Nutella
J'aime pas le Nutella ! Mais, ce soir je vais en acheter un pot, car c'est mardi gras avec des amis (je sais mardi gras, c'était hier, aujourd'hui c'est le mercredi des cendres...)

vendredi, février 20, 2004

La vie sans internet

La question finale de mon dernier post me trotte toujours dans la tête... Je développe donc ici le concept, basé sur ma propre expérience et celle des personnes que je cotoie.
Pour ma part, j'ai découvert internet en 1996, à mon entrée en école d'ingénieur. A l'époque, internet se résumait pour moi à l'échange d'e-mails entre copains que je cotoyais par ailleurs tous les jours... Internet prit toute son ampleur à mes yeux, lors de mon année aux Etats-Unis : via les e-mails (et non mails = courier ordinaire qui mets 7 jours pour traverser l'Atlantique) je communiquais à moindre frais et sans problèmes de décalage horaire avce ma famille et mes amis, et nous avions créé une page web pour y mettre les photos de nos excursions et de notre vie américaine.
J'ai aujourd'hui du mal à m'imaginer sans internet : bibliographie de la thèse, questions et liens avec le directeur de thèse, contacts avec différents amis, informations quotidiennes ou spécialisées, ce blog.... Rien ne serait pareil !

Regardons maintenant du côté de mes parents. De par leur boulot, ils se sont mis aux e-mails, même si ma mère les fait tous imprimer par sa secrétaire... De par mon année outre-Atlantique, ils trouvent cela vraiment pratique. Mais si mon père passe son temps libre à surfer sur les sites de sa passion, ma mère n'allume jamais un ordinateur en dehors du boulot. Bref, internet leur est utile, mais ils ont appris à vivre sans.

Quant à mes grands-parents, j'ai déjà du mal à leur expliquer l'utilité d'un ordinateur, le fait que je passe mes journées dessus, alors internet... J'ai bien tenté des explications pratiques : consultation annuaire, achat billets train... ils ne voient pas l'avantage par rapport à la méthode traditionnelle.

Enfin je pense que l'utilisation crée le besoin, et qu'internet finit par agir comme une drogue... douce !

mercredi, février 18, 2004

Freebox...

... bof, toujours à l'étape 2....
Ce qui m'amuse, c'est l'euphorie qui se dégage des forums, ici et , consacrés à la dite bobox ! Liste des temps d'attente, pari sur la version reçue, débat sur la meilleure configuration...
Et c'est là que surgit une question cruciale : Que faisait-on sans internet ?

lundi, février 16, 2004

Benabar et St Valentin...

... étaient au programme du WE. Tout d'abord, vendredi soir, Benabar se produisait au grand Rex. Et ce fut réellement génial ! Je m'attendais à ce qu'il reste bien sagement assis derrière son piano, mais pas du tout ! Nous avons eu le droit à quelques digressions du texte habituel de ses chansons, des moments d'émotions et pas mal de rire. Bref, il faut maintenant attendre que le DVD du spectacle sorte pour revivre ce bon moment.
Sinon, j'avais prévu de faire la surprise du message affiché sur les panneaux de Paris pour mon chéri vendredi soir, mais nous avons préféré rejoindre nos pénates. Il a donc fallu que je trouve un prétexte grossier pour l'emmener dans le 2ème arrondissement... Bref, une fois planté devant le panneau, nous n'avons attendu que 10 minutes, avant de voir le fameux message, qu'il a reconnu tout de suite, ouf ! A côté de nous, 2 personnes commentaient le dit-message, ne comprenant pas tout...

vendredi, février 13, 2004

St Valentin et Paris

Comme Matoo, j'ai moi aussi eu mon message de St Valentin sélectionné pour être affiché dans un arrondissement de Paris. Je suis surprise et contente, et je pense que mon chéri le sera aussi...
Reste à trouver une bonne excuse pour rester planté devant un panneau à lire les messages des autres pendant 1h (au maximum) ... Et puis, reconnaîtrera-t-il mon message ?
Réponse lundi ! Bon WE les z'amoureux !

mardi, février 10, 2004

Mariez-vous qu'ils disaient...

... ben oui, mais ils avaient oublié l'épisode "apprendre à faire des concessions"...
Le mariage semble être l'affaire de 2 personnes : la mariée et le marié. Oui, mais c'est sans compter la jolie-maman, les ami(e)s plus ou moins proches, qui ont tous leur avis, et pas le même !, sur la question. C'est là que se révèlent les traditions et superstitions ancrées chez certains (pas forcément ceux que l'on croyait). Tout détail est prétexte à discussion, au point de ne plus savoir parfois ce que l'on veut soi-même...
Enfin, le principal est que la robe n'a été vue que par une seule personne : mon chéri ! Na ! Et n'allez pas me dire que ça porte malheur....

lundi, février 02, 2004

Freebox...

Me voilà en cours d'inscription chez Free... Ils ont bien reçu mon inscription et, pour les initiés, je suis donc à l'étape 2. Suite au prochain épisode....