Blogarithme

jeudi, avril 08, 2004

Effervescence

Me voici dans la phase finale de ma thèse, à savoir la rédaction ! Ou comment résumer en 100-200 pages 3 ans de dur labeur dans un roman technique qui au mieux servira à caler une porte quelque part dans un bureau... Non, c'est vrai qu'il ne sera même pas diffusé, secret industriel oblige !
Vous bousculez pas pour ma soutenance, ce sera un huis clos.

Il y a peut être 550 nouveaux postes, mais sans thèse visible et sans publication (top secret encore !), je doute que l'on arrive à juger mes compétences... Donc BAC+8 = chômage en septembre...
Faites des sciences qu'ils disaient !